[Apprentissage] Devenez responsable QHSE !

HSE, Hygiène Sécurité Environnement. Cette fonction demeure mal connue du grand public alors qu'elle est aussi cruciale que celle de la maintenance de l'informatique ou de la fonction achat d’une entreprise. Les salariés qui l'animent peuvent avoir divers titres : Responsable QSE, Animateur QHSE, Chargé de projet Hygiène Sécurité Environnement, Animateur Sécurité, Responsable Qualité, Responsable Sécurité, Technicien HSE... selon la taille de l'entreprise ou son activité.

Les enjeux d'une démarche HSED

Travailler dans un environnement industriel ou une organisation telle qu'une société de transports, dans une maison de retraite, un hôpital, un laboratoire d'analyse, un centre de formation... comporte des risques. Le cœur du métier consiste à appliquer les principes de prévention de risques pour les éliminer. La mise en place d'équipements de sécurité, l'affichage de consignes de sécurité ... toutes les mesures de prévention définies font partie d'un plan d'actions qui émane d'une analyse terrain. Leur application ne peut être effective et efficace qu'avec une sensibilisation des salariés pour gagner leur adhésion.

La fonction sécurité place l'humain au coeur de ses missions

Bien loin d'actions qui viseraient à réprimander ou sanctionner les salariés qui n'appliqueraient pas les mesures mises en place de façon autoritaire dans l'entreprise pour leur sécurité, le métier de responsable sécurité de l'entreprise place l'humain au cœur de sa mission. Et s'il est une qualité entre toutes nécessaire pour l'exercer efficacement, c'est bien la qualité relationnelle. Impliquer, expliquer, faire adhérer, accompagner les salariés : les actions Sécurité qui sont mises en place ne peuvent aboutir qu'avec leur pleine compréhension et participation.

Un métier aux multiples facettes

Mais d'autres qualités sont aussi indispensables : rigueur, esprit d’initiative, curiosité, autonomie pour mener les diverses activités liées à la mission : définition de la politique Qualité Hygiène Sécurité Environnement, élaboration d'une organisation adaptée, mise en place du plan d'actions, définition et suivi des indicateurs de performance, tout ceci dans une démarche d'amélioration continue.

Un métier aux multiples facettes

Les formations au métier de Responsable QSE sont nombreuses. Mais seule celles réalisées en alternance permettent de mettre en pratique les connaissances acquises en centre de formation. Et c'est bien sur le terrain que ce métier s'apprend pour savoir déterminer et évaluer les risques, les contraintes et l'organisation humaine.

Les formations au Cnam

Le Conservatoire national des arts et métiers proposent deux formations qui couvrent les domains de la sécurité sanitaire, la prevention, l’évaluation et la gestion des risques professionnels (liés au travail) et des risques liés à l’environnement, ainsi que la sécurité et santé au travail.

Licence professionnelle Qualité, hygiène, santé, sécurité, environnement

Accessible à tous candidats – poursuite d’études ou salariés - ayant un bac +2 validé : scientifique : chimie, physique, biologie, génie des procédés, sciences de la nature et vie, mathématiques ou technique : HSE, QLIO, production, maintenance, mécanique, agroalimentaire, D.E infirmier. Les professionnels possèdant une expérience professionnelle significative dans un secteur scientifique ou technique (production, maintenance, formation HSE) sans bac+2 validé peuvent accéder à la formation via une démarche de validation des acquis professionnels. Ce diplôme vous permet de devenir technicien supérieur et d’acquérir la démarche et les compétences en prévention des risques professionnels afin d’être en mesure d’évaluer les risques professionnels et de construire une prévention adaptée en santé sécurité au travail. Après l’obtention du parchemin, les diplômés peuvent poursuivre sur le titre bac+5 Responsable QHSE ou s’insérer professionnellement sur des fonctions de technicien HSE voire d’animateur QHSE.

Titre niveau I Responsable QHSE

Cette formation fortement qualifiée, de même niveau technique qu’un diplôme d’ingénieur, est accessible aux titulaires d’un bac+3 validé : scientifique : chimie, physique, biologie, génie des procédés, sciences de la nature et vie, mathématiques ou bac+3 technique : HSE, QLIO, production, maintenance, mécanique, agroalimentaire ou expérience professionnelle significative dans le secteur de l’industrie via une VAP. Le titre de niveau I (bac+5) inscrit au RNCP Responsable QHSE a pour objectif de protéger et préserver la santé et le bien-être des travailleurs et de la communauté environnante. S’appuyant sur des bases scientifiques, il est capable de diagnostiquer, identifier, évaluer et maitriser les risques chimiques, physiques et biologiques ainsi que les risques environnementaux. Il exerce ses activités en entreprise, en bureaux d’études, dans la fonction publique d’état, territoriale et hospitalière ainsi que dans les cabinets conseil. Sa capacité à gérer des projets et à animer des équipes lui permettent de mettre en place de façon collaborative et pérenne la politique de prévention des risques professionnels et environnementaux.

Grâce à la bascule de l’offre de formation du Cnam Auvergne - Rhône-Alpes en apprentissage, profitez de tous les avantages qu’offre le rythme alterné, entre entreprise et votre centre de formation !

Informations complémentaires

Vous souhaitez avoir davantage d’informations sur les formations QHSE, prenez contact avec un conseiller spécialisé :
- Licence professionnelle QHSE : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou consultez notre fiche formation
- Formation Responsable QHSE : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou consultez notre fiche formation

Vous pouvez également consulter les offres d'emploi relatives à ces deux formations ici
0
0
0
s2smodern
powered by social2s